le jardin des idées

le jardin des idées

le jardin des idées

le jardin des idées

« Association pour le développement de la biodiversité  végétale, animale et humaine »

 

au jardin le samedi 6 mai 2017 pour une visite pédagogique en compagnie de Patrick Mulet

Très belle matinée malgré une pluie fine quasiment constante ce samedi 6 mai.

Patrick nous a guidé à la découverte des plantes médicinales et comestibles sauvages, dont le jardin regorge !

Entre temps, Kévin, l'apiculteur du jardin, aidé par Karim, a installé la première ruche d'abeilles au sein du jardin. Nous en profitons pour nous attarder quelques instant pour surligner l'importance de la faune au sein du jardin.

"Tricote", la mascotte du jardin, était de la partie. Absolument pas farouche, cette poule est apparue dans le jardin il y à quelques semaine. Nous avons demandé au voisins s'ils avaient égarés une des leurs poules mais non, le mystère demeure intact quant à la provenance de cet animal. Ce qui est sur c'est qu'elle se plaise bien avec nous !

Nous voici à présent dans la zone entretenue par Agathe et Karim, à la découverte du mandala à base d’hexagone et des multiples espèces que ces deux jardiniers d’exception arrivent à faire cohabiter dans cet espace.

Non loin du centre du mandala, plus au nord en bordure de forêt, nous faisons une halte pour parler de l'importance de la serre dans le jardin potager. Ici Agathe et Karim en construisent une en partant par un mur en terre/paille/bouteilles au nord. Derrière le mur se situe le puits, creusé à la main en bonne partie par Jaky.

Nous amorçons le retour vers l'entrée du jardin en passant plus au centre de ce beau terrain, et nous pouvons nous arrêter à coté des nombreux points d'eau, à la découverte de la flore et faune spécifiques du milieu humide.

De retour à l'entrée du jardin nous pouvons en fin prendre un petit apéro autour des premières cabanes.

Pendant ce temps, Kévin l'apiculteur aidée par l’infatigable Karim, se préparent à effectuer une intervention cruciale auprès de la ruche fraîchement installée.

Il faut libérer la reine, attachée avec une pince à l'intérieur de la ruche durant le transport.

Une fois libre de circuler, aidée par les ouvrières, elle peut reprendre son occupation de ponte des œufs.

Un énorme merci à Joëlle, présidente de COLBAG, pour cette bâche entièrement peinte à la main, qui nous laisse tous bouche B !

Merci, merci merci Joëlle !!!

En bas voici l'affiche crée par Anne de la bibliothèque de Gallardon.

dernière mise à jour le 18 novembre 2017

info@lejardindesidees.org

soutenez

nous !